Découvrez de quoi les bienfaits d’une méditation quotidienne peut vous sauver

Hospitalisé d’urgence pour une gangrène sévère au pied droit, les médecins lui préconisent une amputation immédiate. Car s’il ne la fait pas, il perdra la vie.

Toutefois, lorsque ce moine reçoit du Dalaï-lama une lettre sur laquelle il est écrit:
« Pourquoi cherches-tu la guérison à l’extérieur de toi ?
Tu as en toi la sagesse qui guérit et une fois guéri tu enseigneras au monde comment guérir. »

Par conséquent, en prenant en compte cette déclaration, ainsi que les suggestions de son intuition, Phakyab Rinpoché prend la décision d’arrêter les soins. Par contre, en raison de cette décision, les médecins furent stupéfait.

 Pourtant, après une longue période de méditation sur l’amour inconditionnel et de méditation yogique tsa-lung (circulation du souffle vital ou de l’énergie vitale) il fut délivré de cette gangrène. Ne comprenant pas comment il a pu se rétablir, les médecins qui l’ont suivi, déclarèrent que cette guérison ne peut être expliquée.

Dans ce cas, on pourrait se demander: comment se fait-il que la pratique régulière de la méditation ait pu avoir un tel impact sur son bien-être physique ?

Mais avant tout, c’est quoi la méditation, comment la pratiquer pour en tirer de nombreux bienfaits ?

Tout d’abord, il existe plusieurs techniques de méditation, dont les principaux sont:

Les principaux courant de méditation

Toutefois, force est de reconnaître, que dans la majorité des cas, la pratique de la méditation consiste, au fait de porter son attention sur un support bien précis.
À cet effet, ce support peut être:

  • La respiration
  • Le fait de se mouvoir
  • Un son
  • Une merveille de la nature (lagon, fleur, montagne, etc,)
  • Une valeur (l’amour bienveillant, la compassion ou l’altruisme)
  • Un mantra (un mot, ou une phrase que l’on répète)

Les différentes techniques de méditation:
La méditation de la pleine conscience. Cette forme méditative, consiste à rester pleinement présent, sur une activité interne ou externe du moment présent.

La méditation par l’attention focalisée consiste à porter son attention sur un seul objet. Ce qui permet de réduire le flot successif de pensée et ainsi apaiser le mental.

De ce fait, chaque fois qu’une pensée émergera, le pratiquant la laissera se volatiliser, sans chercher à la retenir, par l’analyse ou la réflexion. Pour la laisser disparaître il recentrera son attention sur le sujet choisi.

La méditation sur l’amour bienveillant (technique valable également pour la compassion, ou l’altruisme) consiste à faire naître en soi, par l’évocation de l’image d’une personne chère à notre cœur un sentiment d’affection ou d’amour bienveillant. Puis, on se laisse entièrement imprégné ou irradié par cet amour.

Ensuite, (bien que cela ne soit pas obligatoire), on commence par diriger ce sentiment d’amour qu’on vient faire naître envers soi-même. Car l’amour de soi, est la base pour être en mesure d’offrir de l’amour véritable à autrui.

Par la suite, on pourra étendre ce sentiment d’amour qui ne veut que du bien à d’autres personnes. À partir de cette attitude mentale et de ce cœur qui irradie de l’amour, on souhaitera à la personne a qui l’on ressent de l’appréciation, qu’elle trouve le bonheur, la santé, ou toute autre forme de bien-être ou encore des moments de plénitude.

Les impacts de la méditation quotidienne sur votre état physique et mental

Lorsqu’elle est pratiquée régulièrement son impact bienfaisant sont les suivantes:

  • Diminution du taux de cortisol, l’hormone du stress
  • Amélioration de la qualité du sommeil
  • Amélioration de la fonction cardiaque
  • Régulation de la tension artérielle
  • Amélioration du système immunitaire
  • Amélioration de sa capacité à réagir plus adéquatement à un événement stressant
  • Freine le déclin cérébral dû à l’âge.
  • Augmentation de la sérotonine (hormone de la sérénité), améliorant l’humeur et le comportement
  • Augmentation de sa capacité de concentration, ainsi que de la maîtrise de ses pensées
  • Amélioration de la capacité d’apprentissage et de mémorisation
  • Réduction des symptômes de dépression
  • Aide à surmonter plusieurs types de dépendance

Par conséquent, en faisant preuve de réflexion on peut entrevoir que, pour chaque bienfait reçu de la méditation quotidienne, équivaut à être sauvé de son contraire ou correspond à être délivré d’un effet néfaste.

Crédit photos : © Fotolia

7cbcefb47895bf03d14c4633b9f973bePPPPPPPPPP