Le thé vert: fontaine de bien-être ?

Les Japonais font partie des plus grands consommateurs de thé vert. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard s’ils détiennent le record du monde de longévité quand les Français pointent à la dixième place (chiffres OMS 2015).

Si cette espérance de record de vie, résulte de la corrélation de plusieurs facteurs, les chercheurs s’accordent à dire que la consommation de thé vert y contribue pour beaucoup.

À ce sujet, il s’avère que les thés verts les plus nobles et les plus appréciés du Japon sont: le majestueux roi Sencha, son altesse Matcha l’incomparable, ainsi que son excellence Gyokuro le plus estimé de la famille des nobles thés.

Mais avant de prendre en considération chacun de ces thés de grande noblesse. Voyons ce que nous révèlent les recherches sur les bienfaits de leurs principes actifs.

Les bienfaits des principes actifs du thé vert

Les vertus du thé vert sont infinies: stimulant contre la fatigue, son action antioxydante favorise la perte de poids et la réduction de cholestérol, et son effet hypoglycémiant lui donne un pouvoir antidiabétique reconnu.

Il est bénéfique dans la lutte contre le cancer, les troubles hépatiques et les maladies cardio-vasculaires.

Sa contenance en infime quantité de fluor prévient les caries et les infections buccales et, en stimulant le système immunitaire, il vous met à l’abri de la grippe et des rhumes.

Il est aussi connu pour son action contre le vieillissement de la peau et l’apparition des rides.

Pour l’heure, les chercheurs chinois approfondissent leurs recherches, car il semblerait qu’il protège des maladies oculaires comme le glaucome.

Ceci dit, pour plus précision, jetons un coup d’œil sur les bienfaits de chacun de ses principes actifs du thé vert.

La théanine: elle a un effet relaxant sur le système nerveux et favorise le renforcement du système immunitaire.

La théine: En fait, la théine c’est tout simplement de la caféine. Toutefois, à cause des autres principes actifs présents dans la feuille de thé, son effet est un peu différent de celui café.

En effet, comme la théine interagit avec les polyphénols et la théanine du thé, ce qui a pour effet de stimuler la concentration et maintient la vigilance ou l’éveil sans provoquer d’énervement. Elle agit également comme une brûleuse de graisses.

Mise en garde: Il est approprié de toujours boire son infusion de thé 2 heures avant ou après les repas. Car, la théine empêche la bonne assimilation du fer, ainsi que de la vitamine B9.

Durant la grossesse et durant l’allaitement, il faut absolument éviter de boire du thé infusé. Car selon des recherches scientifiques, lorsque l’infusion de thé contient trop de théine cela nuit au développement de l’enfant et augmente la probabilité de fausse couche.

Les polyphénols: les polyphénols sont une grande famille d’antioxydants très puissants. Dans cette grande famille on retrouve les antioxydants flavonoïdes. Ensuite dans la famille des flavonoïdes on retrouve la famille des super antioxydants appelés les catéchines.

le gallate d’épigallocatéchine ou EGCG représente 60 à 70% des catéchines présente dans la feuille de thé.

Les catéchines contribuent à brûler les graisses en accélérant le métabolisme. De plus, en tant qu’antioxydant, les catéchines sont à la fois beaucoup plus puissantes que la vitamine C et E.

De ce fait, elles sont très efficaces pour renforcer le système immunitaire.

Toujours dans la famille des polyphénols, on retrouve les tanins. Les tanins sont des substances aromatiques généralement amères. Ils ont des effets antioxydants et des actions antimicrobiennes.

Les oligo-éléments: les oligo-éléments du thé vert se trouvent dans de très petite quantité. Ces oligo-éléments sont: le potassium, le phosphore, le calcium, le magnésium et le fer.

Les vitamines: là aussi le thé vert contient de très petite quantité de vitamines. Ces vitamines sont: Le vitamines B-2, B-3, C et E. Ainsi que la provitamine A ou Bêta-carotène.

En raison de ses nombreux nutriments et bienfaits on comprend pourquoi, le thé vert est tant apprécié au Japon. Toutefois, il est également apprécié pour ses qualités gustatives.

Les Japonais l’estiment tellement qu’ils lui appliquent le qualificatif d’«umami» que l’on traduit généralement par «savoureux» et qui représente l’une de leurs saveurs de base. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que boire du thé est élevé au rang de cérémonial dans le pays du soleil levant.

Maintenant portons notre attention sur chacun des nobles thés verts, dont l’origine et la méthode de préparation nous viennent du Japon.

Sencha: le Roi
Le Sencha est la variété la plus prisée par les Japonais qui l’ont surnommé « le roi des thés verts ». C’est le thé du quotidien, consommé chaud ou froid. Il a une note aromatique complexe avec une pointe d’amertume et de douceur.

Des thés verts, il est le plus vertueux. Gorgé de vitamines et d’oligoéléments, il est riche en antioxydants naturels. Il lutte contre les maladies cardio-vasculaires et son pouvoir hydratant et son rôle capital pour brûler les calories en font la boisson fétiche des sportifs.

Cliquez sur l’image ou sur le lien bleu pour acquérir le Roi Sencha, majestueux en termes de vertus

Matcha: l’incomparable
Matcha signifie «poudre de thé» car ce sont des feuilles de thés entières qui ont été finement broyée à la pierre de granit. Lors de sa préparation, on fait passer une à deux cuillères de thé Matcha à travers un tamis à thé. Ensuite, il est mélangé à l’eau chaude à 70°C. Puis, il est battu avec le chasen, un fouet en bambou.

Comme on absorbe 100 % de la feuille de thé vert dans toute son essence, on bénéficie de bien plus d’antioxydants que les thés infusés avec des feuilles entières. Sur ce point, il est incomparable. Il possède des saveurs incomparables, mais toujours très frais avec une consistance crémeuse.

Loué pour son incomparable puissance de détoxification sur le foie, il lutte contre l’oxydation, prévient les maladies inflammatoires et dégénératives du type Alzheimer et combat activement le vieillissement de la peau et l’apparition des rides.

Cliquez sur l’image ou sur le lien bleu pour acquérir le très noble Matcha, incomparable en termes de qualités et de bienfaits

Gyokuro: le plus estimé
Signifiant «perle de rosée», il est le plus estimé des thés au Japon. À l’instar d’un grand cru, un palais éduqué saura reconnaître sa région de production. Avec le Matcha, il est le thé le plus umami, le plus savoureux.

C’est un thé de l’ombre: trois semaines avant sa récolte, les théiers sont privés de la lumière du soleil pour réduire sa teneur en tanin et augmenter la chlorophylle, ce qui lui donne un goût plus sucré. Sa haute teneur en caféine en fait un substitut du café.

Il favorise la bonne santé des reins. C’est un fort stimulant pour l’ensemble du métabolisme et plus particulièrement le cœur, les poumons et le système cérébral, aiguisant ainsi la mémoire et la concentration. Il a enfin une action apaisante sur le système nerveux de l’intestin et est excellent en cas de constipation.

Cliquez sur l’image ou sur le lien bleu pour faire l’acquisition de son excellence Gyokuro le plus estimé de la famille des nobles thés

N.B. Veuillez ne pas en abusez. Car, bien que le miel soit bénéfique pour la santé, trop de miel nuit au bien-être du corps.

Crédit photos: © bruhum – © grafvision – © orinocoArt – Can Stock Photo

porta. facilisis eleifend mattis tempus Aliquam velit, dapibus sit vulputate, libero eget